François Taddei, pour une société de la re-connaissance !

François Taddei est chercheur en sciences de l’éducation et directeur du CRI – Centre de Recherches Interdisciplinaires.

Il a publié fin 2018 “Apprendre au XXIe siècle”, un essai dédié aux nouvelles formes  d’apprentissage et de formation tout au long de la vie pour une société apprenante. 

Dans son ouvrage, François Taddei développe les concepts qu’il promeut depuis plusieurs années pour favoriser l’interdisciplinarité et le plaisir d’apprendre dans les parcours de formation. 

Ces idées et propositions figuraient déjà dans le rapport intitulé “Vers une société apprenante” qu’il a co-signé avec Catherine Bechetti-Bizot et Guillaume Houzel en 2017.

Le rapport est disponible en téléchargement : Version intégrale – Synthèse

Au-delà du rapport et des 10 propositions qui y sont développées pour aller vers une société apprenante et pour le développement de l’éducation tout au long de la vie, la force de François Taddei c’est sa capacité à partager ses connaissances et à transmettre ses convictions avec passion et enthousiasme.

En bon pédagogue ou plutôt en bon mentor, il incarne et illustre ses propositions pour aller vers une société plus inclusive, plus apprenante et plus interdisciplinaire.

François Taddei met en perspective les enjeux des sciences cognitives et des sciences de l’éducation au service de l’apprentissage tout au long de la vie. Il prône une société où l’on retrouve de goût d’apprendre partout, par tous et tout le temps.

Parmi les nombreuses idées développées, il propose de lancer la Fête de l’Apprendre, comme il existe la Fête de la Musique. Une fête durant laquelle chacun pourrait apprendre et transmettre ce qu’il sait en retour. Une fête où le partage des connaissances et la transmission des savoirs seraient mis en valeur.

En attendant de lire son livre, si vous souhaitez aller plus loin que ces quelques lignes pour découvrir les idées et propositions de François Taddei, je vous recommande l’émission :

La Conversation Scientifique par Etienne Klein, France Culture – 20 janvier 2018

Téléchargez le podcast et lorsque vous avez un peu de temps de disponible (1h), écoutez l’émission.
Ca vaut vraiment le coût.

“Pour développer une société apprenante,  il faut apprendre à apprendre individuellement et collectivement” 

François Taddei

Futuragora accompagne TalkTalkBnB

Futuragora accompagne TalkTalkBnB dans sa stratégie de développement, et plus particulièrement sur la définition des offres #EdTech et #Events.

EDTECH-NiortAvec Hubert Laurent, fondateur de TalkTalkBnB, nous serons à Niort au Lab MAIF le mercredi 24 novembre pour participer au Hackathon EdTech, en compagnie de 5 autres startups sélectionnées (parmi 38 candidats) pour le concours Accélérateur Ephémère EdTech organisé dans le cadre des Rencontres Nationales du Numérique.

TalkTalkBnB est une plateforme de mise en relation pour faciliter l’apprentissage des langues étrangères et découvrir de nouvelles cultures.

TalkTalkBnB part d’un constat simple. Pour bien parler une langue étrangère, il faut la pratiquer, parler, discuter, échanger avec des personnes dont c’est la langue maternelle. Pour découvrir un pays, ses coutumes, sa culture, quoi de mieux que de partager la vie de ses habitants. TalkTalkBnB met en relation voyageurs et hôtes qui souhaitent entrer en contact pour apprendre, discuter et découvrir leur culture respective.

Comme une courte vidéo vaut mieux qu’un long discours, découvrez TalkTalkBnB :

TalkTalkBnB, c’est déjà plus de 30.000 membres dans 120 pays.

Vous aussi rejoignez la communauté et pratiquez l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le portugais, etc…
A bientôt sur TalkTalkBnB

 

 

 

 

 

# L’Ecole : Une idée folle

L’envie, la créativité, l’empathie, la coopération, la connaissance, la confiance en soi, le rapport aux autres, tout ce qu’on apprend à l’Ecole nous accompagne tout au long de notre vie.

Dans un monde en pleine transformation, les questions de société comme celles sur le changement climatique, les évolutions technologiques, le vivre ensemble, nous sont posées individuellement et collectivement.

Dans quelle société voulons-nous vivre ? Comment peut-on être acteur de ces changements ? Que signifie être citoyen du monde au XXIè siècle ? Ces questions et bien d’autres encore, sont posées dans le très beau film-documentaire de Judith Grumbach : “Une idée folle”.

Ce film passionnant nous questionne sur le rôle et la place de l’Ecole dans notre société.

Le film est accessible du 7 au 10 septembre 2017 sur le site LeMonde.fr et pour tous les morbihannais que le sujet intéresse “Une idée folle” sera présenté en avant première au CinéVille de Vannes le mercredi 20 septembre 2017 à 19H avec la présence de Judith Grumbach et Philippe Watrelot.

Futuragora au Startup-Weekend Vannes

Un entrepreneur sachant innover doit savoir créer dans son environnement … telle est la phrase clé de mon intervention lors du Startup Week-End Vannes qui s’est tenu les 7-8-9 avril 2017, organisé par la Jeune Chambre Economique de Vannes et qui avait pour thème principal la Glaz Economie : le Bleu, le Vert, le Gris.

L’objet de mon intervention était de montrer aux entrepreneurs en puissance combien il est important, comme pour les chasseurs – cueilleurs et les cultivateurs, de bien connaître son environnement pour profiter de toutes les opportunités qu’il propose pour chasser la bonne idée et la cultiver dans un éco-système favorable à son développement et à sa croissance.

Retrouvez ou découvrez mon intervention en vidéo, vous y croiserez des lapins-canards, des chasseurs-cueilleurs, des entrepreneurs, du biomiméthisme, de l’écosystème digital breton et quelques conseils d’effectuation pour entreprendre à partir de ce que vous êtes.


 

La plus grande source d’informations, de connaissances et d’innovations se trouve dans la Nature.
Biomimétisme by Idriss Aberkane

# COP21 : CleanTech et Green-IT au service du climat

Le numérique représente déjà de 4,7 % du total de la consommation d’électricité mondiale* et 1,7 % des GES (Gaz à Effet de Serre), ce pourcentage augmente proportionnellement à l’accroissement des équipements numériques, des données stockées dans le Cloud (via les DataCenter) et du nombres d’utilisateurs connectés. Source : http://www.academie-technologies.fr/

greenit_1

Avec la COP 21, on entend beaucoup parler de réchauffement climatique et de la nécessité absolue de réguler la température du globe en dessous des +2° sans quoi les effets d’emballement du climat seront irréversibles.

Le digital et les technologies numériques vont jouer un rôle important dans notre capacité, ou non, à stabiliser la température du climat. De nombreuses startups développent d’ailleurs de nouveaux services pour évaluer, optimiser et, on peut l’espérer, réduire sa consommation d’énergie personnel ou/et professionnel.

Lire la suite…

1 2